U-610



 Type 
VII C
Chantiers de construction
Blohm & Voss à Hambourg
Mise sur cale le 05 Avril 1941
Lancé le 24 Décembre 1941
Mise en service le 19 Février 1942
Affecté à
5.U-Flottille, à Kiel de Février 1942 à Septembre 1942 (Ausbildungsboot)
6.U-Flottille, à Saint-Nazaire d'Octobre 1942 au 08 Octobre 1943 (Frontboot)
Commandant(s)
K.L. Walter Freiherr von FREYBERG-EISENBERG-ALLMENDINGEN du 19 Février 1942 au 08 Octobre 1943
Nombre de patrouilles
- 4 -
Du 12 Septembre 1942 au 31 Octobre 1942, départ de Kiel pour l'Atlantique. À partir du 20 Septembre 1942, l'U-610 est temporairement stationné dans le Détroit du Danemark avec l'U-253 (K.L. Adolf FRIEDRICHS) et l'U-620 (K.L. Heinz STEIN). L'U-610 fait ensuite mouvement vers le Sud, vers le centre de l'Atlantique Nord avant de torpiller et d'envoyer par le fond un britannique, le 29 Septembre 1942. Le 01 Octobre 1942, l'U-610 et l'U-620 rejoignent d'autres U-Boote pour former le groupe "Luchs" dans le Sud de l'Islande. Le lendemain, le groupe fait mouvement vers le Sud-Ouest à la recherche du convoi HX 209 protégé par le British Escort Group B-4, qui a été aperçu le 03 Octobre 1942 par l'U-260 (K.L. Herbertus PURKHOLD) à l'extrémité Nord de la ligne de patrouille. Le 05 Octobre 1942, le mauvais temps et les vents violents empêchent les U-Boote de se rassembler pour lancer une attaque concernée et deux U-Boote ont été coulés par des avions : l'U-582 (K.L. Werner SCHULTE) et l'U-619 (O.L. Kurt MAKOWSKI). La poursuite du convoi HX 209 est abandonnée le 06 Octobre 1942, en face d'une couverture aérienne importante. À partir du 08 Octobre 1942, l'U-610 rejoint le groupe "Panther" dans l'Ouest de l'Irlande. Une partie du groupe "Panther" prend part à des opérations contre les convois ONS 136 et l'ON 137, l'U-610 n'y participe pas. À la mi-Octobre 1942, il est ravitaillé par l'U-463 (K.K. Leo WOLFBAUER) pour retour à la base. En route vers la France, il envoie par le fond un américain, le 19 Octobre 1942, au Nord des Açores. Arrivée à Saint-Nazaire.
Du 22 Novembre 1942 au 26 Décembre 1942, départ de Saint-Nazaire pour l'Atlantique Nord. L'U-610 rejoint le groupe "Draufgänger" dans l'Ouest de l'Irlande. Le 30 Novembre 1942, la ligne fait mouvement vers le Nord et le 06 Décembre 1942 elle se trouve à 700 nautiques dans l'Ouest de la Manche. Le lendemain, le groupe reçoit l'ordre d'intercepter le convoi HX 217. Le 08 Décembre 1942, les bateaux du groupe "Draufgänger" viennent au contact avec le convoi, mais seulement l'U-524 (K.L. Walter Freiherr von STEINAECKER) et l'U-553 (K.K. Karl THURMANN) ont du succès, coulant des traînards, le 08 et le 09 Décembre 1942. L'opération contre le convoi est annulée le 11 Décembre 1942, après l'apparition d'une forte couverture aérienne venant d'Islande la veille. À partir du 13 Décembre 1942, le groupe "Draufgänger" et le groupe "Panther" rejoignent de nouveaux U-Boote pour former deux nouvelles lignes de patrouille au Sud de l'Islande, le groupe "Ungestüm" et le groupe "Raufbold". Les groupes doivent intercepter les convois sortant de la Manche. Le 15 Décembre 1942, l'U-609 (K.L. Klaus RUDLOFF) signale le convoi ON 153 et appelle d'autres U-Boote. Le convoi ON 153 est composé de quarante cinq bâtiments marchands escorté par douze navires de guerre. Il est parti le 11 Décembre 1942 de Liverpool pour New York City. Le matin du 16 Décembre 1942, l'U-610 torpille deux pétroliers (un norvégien qu'il coule et un britannique qu'il endommage) dans le centre de l'Atlantique Nord. Malgré le mauvais temps du 17 Décembre 1942, le contact est maintenu jusqu'au 21 Décembre 1942. Lorsque la poursuite prend fin, deux bâtiments et un destroyer ont été envoyés par le fond et un autre bâtiment a été endommagé. L'U-610 retourne en France. Arrivée à Saint-Nazaire.
Du 08 Mars 1943 au 12 Mai 1943, départ de Saint-Nazaire pour l'Atlantique. L'U-610 rejoint le groupe "Stürmer", formé le 14 Mars 1943, dans l'Ouest-Nord-Ouest de l'Irlande. Le groupe prend part à la plus grande opération contre des convois de la deuxième guerre mondiale, contre le convoi HX 229 et le convoi "SC 122" du 16 au 19 Mars 1943. Vingt et un bâtiments sont coulés et un U-Boot est porté disparu : l'U-384 (O.L. Hans-Achim von ROSENBERG-GRUSZCZYNSKI). Un naufrage est revendiqué par les bateaux du groupe "Stürmer", un traînard partagé entre l'U-523 (K.L. Werner PIETZCH) et l'U-527 (K.L. Herbert UHLIG), le 19 Mars 1943. Le même jour, l'U-610 subit une attaque aérienne effectuée par un "Liberator" du Sqn 120 qui lui lance des charges de profondeur sans l'endommager. Après la fin de l'opération le 20 Mars 1943, l'U-610 quelques autres U-Boote du groupe "Stürmer" sont rejoints par des nouveaux U-Boote pour former une nouvelle ligne de patrouille appelée "Seeteufel", dans le Sud de l'Islande, le 21 Mars 1943, pour intercepter le convoi ONS 1. Le convoi est prévu de passer la ligne de patrouille le lendemain. Des mâts et un porte-avions d'escorte sont aperçus le 26 Mars 1943 et on pense que c'est une partie d'un convoi ON. Il n'est pas poursuivi. Il est décidé que les bateaux du groupe "Seeteufel" doivent concentrer leurs efforts contre le convoi HX 230. Ce convoi est composé de quarante six bâtiments marchands escorté par vingt et un navires de guerre. Il est parti le 18 Mars 1943 de New York City pour Liverpool. Seulement l'U-415 (K.L. Kurt NEIDE) et l'U-610 approchent le convoi. Une tempête qui se change en ouragan empêche une recherche organisée. La poursuite du convoi HX 230 continue malgré tout et un seul succès est à signaler celui de l'U-610 qui envoie par le fond un américain tard dans la soirée du 29 Mars 1943, à l'Ouest de Rockall. Le mauvais temps continuant fait que l'utilisation des torpilles est quasiment impossible et l'opération se termine le 30 Mars 1943 et le groupe "Seeteufel" est dissous. Début Avril 1943, l'U-610 est ravitaillé par l'U-463 (K.K. Leo WOLFBAUER) dans le centre de l'Atlantique Nord et rejoint le groupe "Meise" dans le Nord-Est de Terre-Neuve. Le 20 Avril 1943, on apprend que le convoi HX 234 doit passer dans l'Ouest de la ligne de patrouille. Les bateaux du groupe "Meise" font alors mouvement vers le Nord-Ouest à grande vitesse et le convoi est aperçu le 21 Avril 1943 par l'U-306 (K.L. Claus von TROTHA). Sur le chemin pour aller vers le convoi, l'U-706 (K.L. Alexander von ZITZEWITZ) signale le convoi ONS 3. Les bateaux du groupe "Meise" se scindent en deux, pour attaquer les deux convois. Quelques U-Boote se dirigent vers l'ONS 3, mais la majorité vers le convoi HX 234, y compris l'U-610. Deux bâtiments sont envoyés par le fond et un endommagé dans la matinée du 24 Avril 1943. L'U-610 lance une attaque sans succès sur un bâtiment dans le Sud-Est du Cap Farewell (Voir Note N°2). Des USN "Catalina" du VP-84 et des "Liberator" du Sqn 120 sont très actifs au dessus du convoi empêchant toutes attaques par les U-Boote. L'opération se termine le 25 Avril 1943, dans le Sud de l'Islande. Début Mai 1943, l'U-610 est ravitaillé par l'U-461 (K.K. Wolf-Harro STIEBLER) dans le centre de l'Atlantique Nord pour retour vers base. Arrivée à Saint-Nazaire.
Du 04 Septembre 1943 au 08 Septembre 1943, départ de Saint-Nazaire, arrivée à Saint-Nazaire.
Du 12 Septembre 1943 au 08 Octobre 1943, départ de Saint-Nazaire pour l'Atlantique Nord. En transit, l'U-610 est ravitaillé par l'U-460 (K.L. Ebe SCHNOOR) dans le Nord des Açores, le ou autour du 26 Septembre 1943. Ensuite, il rejoint la nouvelle ligne de patrouille "Rossbach", formée dans le centre de l'Atlantique Nord pour opérer contre le convoi ON 203. Le convoi passe dans le Nord de la ligne de patrouille dans la nuit du 28 au 29 Septembre 1943. La ligne fait mouvement à 100 nautiques vers le Nord-Ouest. Les bateaux du groupe "Rossbach" attendent jusqu'au 30 Septembre 1943, mais aucun signe du convoi ON 203 ou de l'ONS 19 qui passe aussi dans le Nord de la ligne de patrouille, le 30 Septembre 1943. Le 01 Octobre 1943, le groupe fait mouvement alors vers le Nord-Est pour rejoindre une position dans le Sud-Ouest de l'Islande pour intercepter le convoi ON 204, mais ce dernier est dérouté. Lorsque l'on s'aperçoit que la poursuite est inutile, le 05 Octobre 1943 le groupe "Rossbach" se dirige dans le Sud-Ouest pour former une nouvelle ligne de patrouille en vue d'intercepter les convois HX 259 et SC 143. Le 07 Octobre 1943, le convoi SC 143 est supposé être dans la zone du groupe, lorsque des destroyers sont aperçus. Dans les premières heures du 08 Octobre 1943, l'U-610 attaque sans succès un destroyer de l'escorte (Voir Note N°3). Plus tard dans la journée à 17h34, l'U-610 est aperçu en surface, dans l'Ouest-Sud-Ouest de Rockall, par un "Sunderland" du Sqn 423 (RCAF), piloté par le F/O A.H. RUSSELL. Quatre charges de profondeur sont lancées, seules trois explosent, l'U-610 coule. Bien que certains hommes d'équipage (15 hommes) soient aperçus dans l'eau, il n'y a aucun survivant.
Navire(s) coulé(s)
- 4 + 1 endommagé -
29 Septembre 1942 à 20h58 : S.S. "Lifland" (cargo à vapeur de 2254 tonnes, traînard du convoi SC 101), carreau AL 4244, torpille - 56°40'N 30°30'O -
19 Octobre 1942 à 14h46 : S.S. "Steel Navigator" (cargo à vapeur de 5718 tonnes, traînard du convoi ON 137), carreau BD 2862, torpille - 49°45'N 31°20'O -
16 Décembre 1942 à 08h36 : M.V. "Bello" (pétrolier à moteur de 6125 tonnes du convoi ON 153), carreau AL 7837, torpille - 51°45'N 23°50'O - (1)
16 Décembre 1942 à 08h38 : M.V. "Regent Lion" (pétrolier à moteur de 9551 tonnes du convoi ON 153), carreau AL 7837, torpille - 50°49'N 24°07'O - endommagé - (1)
29 Mars 1943 à 23h40 : S.S. "William Pierce Frye" (cargo à vapeur de 7176 tonnes du convoi HX 230), carreau AL 2950, torpille - 56°57'N 24°15'O -
24 Avril 1943 à 06h35 : (cargo à vapeur du convoi HX 234), carreau AK, torpille FAT (2)
08 Octobre 1943 à 03h31 : (destroyer de l'escorte du convoi SC 143), carreau AK 6371, torpille Gnat (3)
Date de perdition
08 Octobre 1943
Causes
Charges de profondeur du "Sunderland" DD863/J (F/O Alfred H. RUSSELL) du Sqn 423 (RCAF)
Atlantique Nord, Ouest-Sud-Ouest de Rockall, 480 nautiques dans le Sud-Sud-Ouest de l'Islande
- 55°45'N 24°33'O -
Victimes
51 victimes, aucun survivant
Notes
1) L'U-610 observe un pétrolier qui coule en 4min et une colonne de feu sur le deuxième. Ce dernier coule après 09h00.
2) L'U-610 entend un coup au but d'une torpille FAT.
3) L'U-610 entend une détonation de torpille Gnat après 8min, probablement une fin de course.
Carte de la Kriegsmarine

Insigne de l'U-610

Position du naufrage de l'U-610



U-Boote

Homepage