U-229



 Type 
VII C
Chantiers de construction
Germania Werft à Kiel
Mise sur cale le 13 Décembre 1941
Lancé le 20 Août 1942
Mise en service le 03 Octobre 1942
Affecté à
5.U-Flottille, à Kiel d'Octobre 1942 à Février 1943 (Ausbildungsboot)
6.U-Flottille, à Saint-Nazaire de Mars 1943 au 22 Septembre 1943 (Frontboot)
Commandant(s)
O.L. Robert SCHETELIG du 03 Octobre 1942 au 22 Septembre 1943 (Frontboot)
Nombre de patrouilles
- 3 -
Du 20 Février 1943 au 17 Avril 1943, départ de Kiel pour l'Atlantique. Le 08 Mars 1943, les dix bateaux du groupe "Neuland" (Section Nord) se regroupent pour former une ligne de patrouille, "Ostmark", dans le Sud-Est du Cap Farewell, sur le devant du convoi SC 121. Ce convoi est composé de soixante-neuf bâtiments marchands escorté par vingt-trois navires de guerre. Il est parti le 23 Février 1943 de New York City pour Liverpool. L'U-229 en transit rejoint la ligne de patrouille du groupe "Ostmark". Le convoi SC 121 est poursuivi depuis le 07 Mars par le groupe "Wildfang" et le groupe "Burggraf" qui ne passent la ligne "Ostmark" que tard dans la journée du 08 Mars 1943. Dans les premières heures du 10 Mars, l'U-229 coule un britannique dans le Sud de Reykjavik et torpille et endommage un autre britannique. En fin de matinée du même jour, il attaque un autre britannique du même convoi. Au cours de l’après-midi, l’escorte du convoi est renforcée et les derniers poursuivants chassés. Dans l’opération qui dure quatre jours, douze navires sont coulés, et un autre endommagé. À partir de mi-Mars, l'U-229 est avec le groupe "Stürmer", formé dans l'Est de l'Atlantique Nord pour opérer contre le convoi SC 122. Le contact est établi durant la nuit du 16 au 17 Mars et des attaques sont lancées par les bateau du groupe "Stürmer" pendant les trois jours suivant sans aucun succès. Après la fin de l'opération le 20 Mars dans l'Ouest de l'Irlande vingt et un bâtiments sont envoyés par le fond. Ces bâtiments faisaient partie des convois SC 122 et HX 229. Un U-Boot, l'U-384 (O.L. Hans-Achim von ROSENBERG-GRUSZCZYNSKI), est porté disparu. L'U-229 sert de piquet météo dans le Sud du Groenland. Le 04 Avril 1943, il est déployé avec le groupe "Löwenherz" pour opérer contre le convoi HX 231, signalé par l'U-530 (K.L. Kurt LANGE) qui est sur la route du retour vers la France. Ce convoi est composé de soixante-sept bâtiments marchands escorté par dix-neuf navires de guerre. Il est parti le 25 Mars 1943 de New York City pour Liverpool. Au petit matin du 05 Avril 1943, l'U-229 envoie par le fond un suédois, traînard du convoi HX 231, dans l'Est-Sud-Est du Cap Farewell. Les U-Boote poursuivent le convoi jusqu'au 07 Avril, lorsque le dernier d'entre eux est chassé par les destroyers du 4th SG. Six bâtiments marchands ont été envoyés par le fond pendant l'opération contre le convoi. L'U-229 est ravitaillé pour retour vers la base, probablement par un autre U-Boot. Arrivée à Saint-Nazaire.
Du 11 Mai 1943 au 07 Juin 1943, départ de Saint-Nazaire pour l'Atlantique Nord. Le 17 Mai 1943, l'U-229 est repéré en surface par un "Catalina" (F/L J. GOSLING) du Sqn 190 basé à Reykjavik. En deux attaques aux charges de profondeur le bateau est sérieusement endommagé et se dirige ensuite vers la France. L'U-229 traverse le Golfe de Gascogne avec l'U-161 (K.L. Albrecht ACHILLES). Arrivée à Bordeaux.
Du 02 Août 1943 au 03 Août 1943, départ de Bordeaux, arrivée à La Pallice.
Du 31 Août 1943 au 22 Septembre 1943, départ pour l'Atlantique Nord. L'U-229 est un des quatorze bateaux qui forment une nouvelle ligne de patrouille, "Leuthen", dans le Sud-Sud-Ouest de l'Islande à partir du 20 Septembre 1943, pour intercepter les convois ONS. Ils sont rejoints par six autres bateaux qui se sont rassemblés dans le Nord des Açores et après avoir été ravitaillés ils ont fait mouvement vers le Nord pour prendre leur place dans la ligne de patrouille. Le secret est maintenu pour éviter dans la mesure du possible que les Alliés se doutent de leurs présences. Cependant, le 19 Septembre, l'U-341 (O.L. Dietrich EPP) est repéré en train de plonger, attaqué et coulé par un "Liberator" canadien près de la position de la ligne de patrouille. Au début de la journée du 20 Septembre, après que les bateaux du groupe "Leuthen" aient pris leur position, le convoi ON 202 est signalé. Quatre U-Boote réussissent à se rapprocher de lui, mais un seul peut lancer une attaque en plongée. Le contact est perdu à cause d'une forte escorte de surface et d'une forte escorte aérienne. Le convoi ON 202 rejoint le convoi ONS 18 pendant la journée. Le contact est repris en début de soirée mais seulement cinq bateaux s'approchent des convois, les autres bateaux du groupe "Leuthen" se sont résolus à attaquer les escortes, avec la conviction que celles-ci étant épuisées les convois pourront être attaqués au cours de la nuit du 21 au 22 Septembre. Vers la fin de la journée du 20 Septembre, l'U-229 lance une attaque qui n'aboutit pas sur le destroyer H.M.S. "Icarus". Le brouillard descend au début du 21 et reste toute la journée. À proximité du convoi le 22 Septembre au petit matin, le destroyer H.M.S. "Keppel" (Cdr EVANS) fait mouvement en vue d'attaquer un poursuivant. Au lever du jour l'U-229 est repéré. KEPPEL ouvre le feu et après il l'éperonne sur son arrière et lance dix charges de profondeur qui détruisent l'U-229 à 800 nautiques dans le Sud-Sud-Est du Cap Farewell. Le destroyer sévèrement endommagé fait route vers le port de Saint-Jean de Terre-Neuve. Il n'y a aucun survivant de l'U-229.
Navire(s) coulé(s)
- 2 + 1 endommagé -
10 Mars 1943 à 01h04 : S.S. "Nailsea Court" (cargo à vapeur de 4946 tonnes du convoi SC 121), carreau AL 2537, torpille - 58°45'N 21°57'O - (1)
10 Mars 1943 à 01h05 : S.S. "Coulmore" (cargo à vapeur de 3670 tonnes du convoi SC 121), carreau AL 2537, torpille - 58°48'N 22°00'O - endommagé - (1)
10 Mars 1943 à 01h05 : (cargo à vapeur de ≈ 3500 tonnes du convoi SC 121), carreau AL 2537, torpille (1)
10 Mars1943 à 11h15 : S.S. "Scorton" (cargo à vapeur de 4813 tonnes du convoi SC 121), carreau AL 2622, torpille (2)
10 Mars 1943 à 11h16 : (pétrolier de ≈ 7000 tonnes du convoi SC 121), carreau AL 2622, torpille (2)
05 Avril 1943 à 05h09 : M.V. "Vaalaren" (cargo à moteur de 3406 tonnes, traînard du convoi HX 231), carreau AK 0193, torpille - 58°N 34°O - (3)
20 Septembre 1943 à 23h00 : (destroyer de ? tonnes du convoi ON 202), carreau AK 6232, torpille T-5 (4)
21 Septembre 1943 à 00h28 : (destroyer de ? tonnes du convoi ON 202), carreau AK 2889, torpille T-5 (5)
Date de perdition
22 Septembre 1943 à 08h20
Causes
Artillerie, éperonnage et charges de profondeur du H.M.S. "Keppel" (Cdr M.J. EVANS)
Atlantique Nord, Sud-Sud-Est du Cap Farewell
- 54°36'N 36°25'O -
Victimes
50 victimes, aucun survivant
Notes
1) À en juger par les temps de parcours des torpilles, les coups au but de l'U-229 sont faits dans les premières et deuxième colonnes, mais le bâtiment du commodore, le "Bonneville", est en position 81, alors il a dû être frappée par l'U-405 (K.K. Rolf-Heinrich HOPMAN).
2) L'U-229 entend des détonations après 2min 45sec et 4min 15sec. Le cargo "Scorton" (à la position 52) voit une torpille qui la rate.
3) L'U-229 rapporte le naufrage du "Glenearn", un type cargo. Le "Vaalaren" avait quitté le convoi après la première attaque.
4) L'U-229 entend une détonation et observe un destroyer en train de couler, c'est peut-être le "St Croix", envoyé par le fond par l'U-305 (K.L. Rudolf BAHR).
5) L'U-229 attaque le convoi en même temps que l'U-952 (K.L. Oskar CURIO). Il pense qu’il a touché un destroyer, mais ce qu’il voit est peut-être le naufrage du HMS "Polyanthus" envoyé par le fond par l'U-952.
Carte de la Kriegsmarine


Position du naufrage de l'U-229



U-Boote u-230

Homepage