SOUS-MARINS BRITANNIQUES
DE CLASSE "U"

Classe U
Classe U
Classe "U"


GROUPE 1

NOMBRE
15
DÉPLACEMENT
Surface/Plongée
540/730 tonnes
DIMENSIONS
58,37 x 4,88 x 3,89 mètres pour les 3 premiers
59,97 x 4,88 x 3,89 mètres pour le P31, P32, P33, P34 ,P35, P39, P40 et P41
58,37 x 4,88 x 3,89 mètres pour le P36, P37, P38 et P42
IMMERSION
60 mètres
PROPULSION
2 Diesel Admiralty ou Davey Paxman de 615 cv
2 moteurs électriques de 825 cv
CARBURANT
41 tonnes
AUTONOMIE
4050 nautiques à 10 nœuds en surface
VITESSE
Surface/Plongée
11,75/9 nœuds
ÉQUIPAGE
27 hommes pour les 3 premiers
31 hommes pour le P31, P32, P33, P34, P35, P39, P40 et P41
31 hommes pour le P36, P37, P38 et P42
ARMEMENT
6 tubes lance-torpilles AV de Ø 533mm (21 torpilles) pour les 3 premiers
4 tubes lance-torpilles AV de Ø 533mm (21 torpilles) pour le P31, P32, P33, P34 ,P35, P39, P40 et P41 + 1 canon de 76mm
6 Tubes lance-torpilles de Ø 533mm AV (21 torpilles) pour le P36, P37, P38 et P42 + 1 canon de 76mm
NOTES
Chaque classe, à partir de l'Umpire, a le nom qui a changé en un numéro et est ensuite revenu au nom original.


Nom
Chantiers de Construction (dates de construction)
UNDINE
Vickers à Barrow-in-Furness (1937-1938)
UNITY
Vickers à Barrow-in-Furness (1937-1938)
URSULA
Vickers à Barrow-in-Furness (1937-1938)
UMPIRE (ex P31)
HM Dockyard à Chatam (1923-1927)
UNA (Ex P32)
HM Dockyard à Chatam (1923-1927)
UNBEATEN (ex P33)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
UNDAUNTED (ex P34)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
UNION (ex P35)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
UNIQUE (ex P36)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
UPHOLDER (ex P37)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
UPRIGHT (ex P38)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
URCHIN (ex P39)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
URGE (ex P40)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
USK (ex P41)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)
UTMOST (ex P42)
Vickers à Barrow-in-Furness (1939-1941)

H.M.S. Usk
H.M.S. "Usk"

H.M.S. Unity
H.M.S. "Unity"

Embarquement d'une torpille sur le H.M.S. Ursula
Embarquement d'une torpille sur le H.M.S. "Ursula"


GROUPE 2

NOMBRE
34
DÉPLACEMENT
Surface/Plongée
545/740 tonnes
DIMENSIONS
60,04 x 4,88 x 3,89 mètres
IMMERSION
60 mètres
PROPULSION
2 Diesel Admiralty ou Davey Paxman de 615 cv
2 moteurs électriques de 825 cv
VITESSE
Surface/Plongée
11,75/9 nœuds
ÉQUIPAGE
31 hommes
ARMEMENT
4 tubes lance-torpilles de Ø 533mm
1 canon de 76mm ou 3 mitrailleuses


Nom
Chantiers de Construction
P 31 (II) ex ULLSWATER puis UPROAR
Vickers à Barrow-in-Furness
P 32 (II)
Vickers à Barrow-in-Furness
P 33(II)
Vickers à Barrow-in-Furness
P 34 (II) ULTIMATUM
Vickers à Barrow-in-Furness
P 35 (II) UMBRA
Vickers à Barrow-in-Furness
P 36 (II)
Vickers à Barrow-in-Furness
P 37 (II) UNBENDING
Vickers à Barrow-in-Furness
P 38 (II)
Vickers à Barrow-in-Furness
P 39 (II)
Vickers à Barrow-in-Furness
P 41 (II)
Vickers à Barrow-in-Furness
P 42 (II) UNBROKEN
Vickers à Barrow-in-Furness
P 43 UNISON
Vickers à Barrow-in-Furness
P 44 UNITED
Vickers à Barrow-in-Furness
P 46 UNRUFFLED
Vickers à Barrow-in-Furness
P 45 UNRIVALLED
Vickers à Barrow-in-Furness
P 47
Vickers à Barrow-in-Furness
P 48
Vickers à Barrow-in-Furness
P 49 UNRULY
Vickers à Barrow-in-Furness
P 51 UNSEEN
Vickers à Barrow-in-Furness
P 52
Vickers à Barrow-in-Furness
P 53 ULTOR
Vickers à Barrow-in-Furness
P 54 UNSHAKEN
Vickers à Barrow-in-Furness
P 55 UNSPARING
Vickers à Barrow-in-Furness
P 56 USURPER
Vickers à Barrow-in-Furness
P 57 UNIVERSAL
Vickers à Barrow-in-Furness
P 58 UNTAMED
Vickers à Barrow-in-Furness
P 59 UNTIRING
Vickers à Barrow upon Tyne
P 61 VARANGIAN
Vickers à Barrow upon Tyne
P 62 UTHER
Vickers à Barrow-in-Furness
P 63 UNSWERVING
Vickers à Barrow-in-Furness
P 64 VANDAL
Vickers à Barrow-in-Furness
P 65 UPSTART
Vickers à Barrow-in-Furness
P 66 VARNE I
Vickers à Barrow-in-Furness
P 67 VOX 1
Vickers à Barrow-in-Furness



27 ANNULATIONS

P 81 à P 87
VETO (Vickers à Barrow-in-Furness)
VIRILE (Vickers à Barrow-in-Furness)
VISITANT (Vickers à Barrow-in-Furness)
UPAS (Vickers à Barrow-in-Furness)
ULEX (Vickers à Barrow-in-Furness)
UTOPIA (Vickers à Barrow-in-Furness)
UNBRIDLED (Vickers à Barrow upon Tyne)
UPWARD (Vickers à Barrow upon Tyne)
VANTAGE (Vickers à Barrow upon Tyne)
VEHEMENT (Vickers à Barrow upon Tyne)
VEMOM (Vickers à Barrow upon Tyne)
VERVE (Vickers à Barrow upon Tyne)
8 non dénommés (Vickers à Barrow upon Tyne)



Classe U


Plans du Classe "U".

- Conçu à l'origine comme des sous-marins cibles non armés entre les deux guerres mondiales, l'Amirauté change rapidement d'avis alors que les sonnettes d'alarme se sont mises à sonner à travers l'Europe, et il est décidé de leur donner des tubes lance-torpilles pour qu'ils puissent être utilisé pour la formation des équipage des bateaux de Classe "T", beaucoup plus grands. Seuls trois de ces bateaux sont achevés lors du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, mais leur conception est si simple qu'il est facile d'augmenter la production. En outre, leur petite taille est considérée comme un avantage pour pouvoir opérer dans des eaux côtières difficiles, et ils s'avèrent très efficaces.
- Au début, les bateaux ont six tubes lance-torpille avec deux dans une étrave en forme de bulbe, mais cette forme cause des problèmes de sillage, une visibilité réduite à l'immersion périscopique et est changée en enlevant les deux tubes supplémentaires dans les modèles suivants. Avec le carburant et les ballasts dans la coque épaisse et l’énergie des diesel-électriques, l’arbre est entraîné tout le temps par les moteurs électriques, avec les moteurs Diesel utilisés en surface pour alimenter les générateurs qui, à leur tour, rechargent les batteries et alimentent les moteurs électriques.
- Le premier à être mis en service est l'"Undine", qui est également le premier à être perdu lorsqu'il attaque trois dragueurs de mines allemands dans la baie d'Helgoland. Sa salve de torpilles les manque, mais la traînée de torpilles permet à l'ennemi de déterminer sa position et ils contre-attaquent. L'"Undine" plonge et, après avoir pensé qu'il est sûr de retourner à l'immersion périscopique, il est frappé par une explosion qui détruit les barres de plongée. Incontrôlable, l'équipage n'a guère d'autre choix que d'abandonner le bateau, et de le saborder avec des charges de démolition au moment de leur départ.
- Les bateaux de la Classe "U" contribuent à l'effort de guerre, notamment l"Upholder", commandé par le Lt-Cdr Malcolm David Wanklyn, VC, DSO, qui coule ou endommage 22 navires ennemis totalisant bien plus de 101605 tonnes.
- Un autre bateau remarquable, l'"Unbroken", utilise ses quatre dernières torpilles pour attaquer un croiseur lourd italien et un croiseur léger qui bombardent les convois alliés essayant d'acheminer du ravitaillement à Malte. Attaquant à bout portant, il met les deux navires hors de combat pour le reste de la guerre. Les destroyers italiens qui les escortent réagissent avec fureur, en déclenchant un barrage de plus de 100 charges de profondeur pour tenter de frapper l'"Unbroken", qui survit à l'attaque et qui s'échappe pour Malte.
- L'"Unbroken" est finalement prêté à la marine russe, et plusieurs autres bateaux de Classe "U" sont prêtés à d'autres marines alliées. Dès la fin de la guerre en Europe, la Classe "U" perd son rôle opérationnel et recommence à être utilisée comme bateau d'entraînement.


PERTES

NOM
DATE
CAUSES
UNDINE (Lt-Cdr A.S. Jackson)
07 Janvier 1940
Grenadé par dragueurs de mines allemands "M1201", "1204", "1207" au large d'Hélgoland.
UNITY (Lt F.J. Brooks)
29 Avril 1940
Collision en surface avec le S.S. Norvégien "Atle-Jarl" au large de l'estuaire de la Tyne.
UMPIRE (Lt-Cdr M.R.G. Wingfield)
19 Juillet 1941
Coulé au large de Suffolk après une collision avec le remorqueur "Peter Hendriks".
UNBEATEN (Lt D.E.O. Watson)
11 Novembre 1942
Coulé par méprise par bombe britannique dans le golfe de Gascogne.
UNDAUNTED (Lt J.L. Livesay)
12 Mai 1941
Coulé probablement au large de Zuara (Libye) par le torpilleur Italien "Pegaso".
UNION (Lt R.M. Galloway)
20 Juillet 1941
Coulé par les charges de profondeur du torpilleur Italien "Circé" dans le Sud-Sud-Ouest de Pantelleria.
UNIQUE (Lt R.E. Boddington)
10 Octobre 1942
Causes inconnues dans l'Ouest de Gibraltar.
UPHOLDER (Lt-Cdr M.D. Wanklyn)
14 Avril 1942
Grenadé par vedette lance-torpilles italienne "Pegaso" au large de Tripoli.
URGE (Lt-Cdr E.P. Tomkinson)
28 Avril 1942
Probablement coulé au large du Ras el Hilal (Libye) par un avion Italien.
USK (Lt G.P. Darling)
26 Avril 1941
Coulé par mine au large du cap Bon.
UTMOST (Lt J.W.D. Coombe)
25 Novembre 1942
Grenadé par vedette lance-torpilles italienne "Groppo" sur la côte ouest de la Sicile.
P 32(II) (Lt D.A.B. Abdy)
18 Août 1941
Coulé par mine au large de Tripoli, lors d'une attaque de convoi.
P 33(II) (Lt R.D. Whiteway-Wilkinson)
20 Août 1941
Supposé coulé par mine devant Pantelaria.
P 36 (II) UMBRA (Lt H.N. Edmonds)
01 Avril 1942
Coulé par bombe d'avion italien dans la crique de Sliema proche de La Valette.
P 38(II) (Lt R.J. Hemingway)
23 Février 1942
Grenadé par vedettes italiennes "Circé" et "Isodimare" au large des côtes de Tunisie, nord de Tobrouk.
P 39(II) (Lt N. Marriott)
26 Mars 1942
Coulé par bombe d'avion italien dans le port de La Valette.
P 41(II)
24 Février 1943
Prêté à la Hollande sous le nom "Uredd", disparait par cause inconnue au large de Bodö.
P 48 (Lt M.E. Faber)
25 Décembre 1942
Grenadé par corvette italienne "Ardente" dans le golfe de Tunis.
USURPER (Lt D.R.O. Mott)
03 Octobre 1943
Grenadé par patrouilleur allemand "UJ-2208" dans le golfe de Gênes.
UNTAMED (Lt G.M. Noll)
30 Mai 1943
Coulé par accident au cours d'exercice dans la Clyde. Renfloué devient "Vitaly".
P 64 VANDAL (Lt J.S. Bridger)
24 Février 1943
Coule dans le Firth of Clyde.


Sources : "THE SUBMARINE AN ILLUSTRATED HISTORY FROM 1900 TO 1950" de John Parker chez Southwater.
                "ROYAL NAVY SUBMARINES 1901 TO THE PRESENT DAY" de Maurice Cocker chez Pen & Sword MARITIME
                Le Net.

gauche milieu

Homepage