SOUS-MARINS BRITANNIQUES
DE CLASSE "P"



Silhouette de sous-marin Classe P

Massif d'un sous-marin Classe P

Classe P - Parthian

NOMBRE 
6
DÉPLACEMENT
Surface/Plongée
1760 tonnes/2040 tonnes
DIMENSIONS
88,68 x 8,53 x 4,11 mètres
IMMERSION
95 mètres
PROPULSION
2 Diesels Admiralty de 4460 hp
2 moteurs électriques de 1635 hp
2 hélices
CARBURANT
160 tonnes
VITESSE
Surface/Plongée
18 nœuds/9 nœuds
AUTONOMIE
8500 nautiques à 10 nœuds
ÉQUIPAGE
56 hommes
ARMEMENT
8 tubes lance-torpilles (6 AV + 2 ARR) de Ø 533mm
8 torpilles (ou 18 mines à la place des torpilles)
1 canon de 4"
2 mitrailleuses A.A.


Nom
Chantiers de Construction
Mise sur cale
Lancement
H.M.-DOCKYARD CHATHAM
30 Juin 1928
22 Juin 1929
VICKERS-ARMSTRONG AT BARROW IN FURNESS
02 Juillet 1928
22 Mai 1929
CAMMELL LAIRD
23 Juillet 1928
03 Octobre 1929
POSEIDON
VICKERS-ARMSTRONG AT BARROW IN FURNESS
05 Septembre 1928
22 Août 1929
VICKERS-ARMSTRONG AT BARROW IN FURNESS
05 Septembre 1928
22 Août 1929
PANDORA (ex-PYTHON)
VICKERS-ARMSTRONG AT BARROW IN FURNESS
09 Juillet 1928
22 Août 1929

H.M.S. Parthian
H.M.S. "Parthian"


- Submersibles océaniques à simple coque avec ballasts placés «en selle» de classe "O". Approvisionnement normal en carburant (gasoil) : 159 tonnes ("P"), 156 tonnes ("R"). Profondeur maximale d'utilisation : environ 70 mètres.
- Alors que les unités du deuxième groupe de la classe "O" sont encore en construction, avec le programme de 1927, il est décidé de construire six autres unités similaires (classe "P"). Leur conception est influencée par les premières expériences négatives avec l'Oberon, le prototype du "O", et certaines modifications sont apportées pour éliminer les principaux défauts. Les six bateaux sont mis en chantier en 1928 et, avec le programme de la même année, il est décidé la construction d'une autre série de six (classe "R") dont seulement quatre unités sont mises en chantier en 1929, car l'ordre du "Royalist" et du "Rupert", déjà passé respectivement aux chantiers Beardmore à Dalmuir et Cammell Laird à Birkenhead, est annulé. Cette annulation est principalement due aux résultats médiocres qui sont également fournis entre-temps par les bateaux du deuxième groupe de la classe "O", dont les projets "P" et "R" sont directement issus. De la même manière pour les sous-marins de la classe "P" et "R" les mêmes observations déjà faites pour ceux de la classe 'O' sont valables: eux aussi sont, malgré les changements, difficiles à manœuvrer en plongée et dangereux.
- Esthétiquement, le "P" et le "R" diffèrent du "O" pour la forme différente de la proue, similaire à celle de l'Oberon et, à son tour, le "R" différe du "P" pour la disposition du canon 102/40 qui est plus bas et dans une installation non blindée.
- En 1941/42, deux unités de cette classe, le "Pandora" et le "Parthian", sont modifiées pour être utilisées comme sous-marins de transport et, à ce titre, servent au ravitaillement de Malte. Afin d'obtenir l'espace nécessaire pour la cargaison, les torpilles de réserve ne sont pas embarquées et l'une des deux batteries d'accumulateurs est enlevée. En outre, de nombreux doubles-fonds, des soutes à gasoil et d'eau douce sont adaptés pour le transport de l'essence. Le "Régent" est également utilisé pour ravitailler Malte à la même époque.
- En ce qui concerne leur utilisation pendant la guerre, les bateaux de cette classe suivent presque le même sort que ceux de la classe "O", et sont utilisés à la fin au conflit comme des sous-marins d'entraînement.
- À l'exception du "Poséidon", qui n'a pas participé à la Seconde Guerre mondiale, car coulé lors d'une collision avec un navire marchand le 09 Juin 1931, sept unités sont perdues pendant le conflit, toutes en Méditerranée, sur les neuf qui formaient la classe en 1939. Les deux seuls survivants sont rayés du service en 1946.


PERTES

NOM
DATE
CAUSES
POSEIDON
(Lt-Cdr B.W. GALPIN)
09 Juin 1931
Collision avec le vapeur chinois S.S. "Yuta" au large de Wei-Hai-Wei, dans le Golfe de Corée.
(21 victimes).
PHOENIX
(Lt-Cdr G.H. NOWELL)
16 Juillet 1940
Coulé par grenadages de la vedette rapide italienne "Albatros", au large de la Sicile.
(Perdu corps et biens).
PERSEUS
(Lt-Cdr E.C.F. NICOLAY)
06 Décembre 1941
Par mine près de Cephalonia, Ouest de la Grèce.
PANDORA
(Lt R.L. ALEXANDER)
01 Avril 1942
Coulé pendant un raid aérien italien sur Malte.
PARTHIAN
(Lt C.A. PARDOE)
11 Août 1943
Coulé par mine dans le Sud de l'Adriatique.



gauche milieu

Homepage