U-660



 Type 
VII C
Chantiers de construction
Howaldtswerke à Hambourg
Mise sur cale le 14 Février 1941
Lancé le 17 Novembre 1941
Mise en service le 08 Janvier 1942
Affecté à
5.U-Flottille, à Kiel de Janvier 1942 à Juillet 1942 (Ausbildungsboot)
9.U-Flottille, à Brest d'Août 1942 à Octobre 1942 (Frontboot)
29.U-Flottille, à La Spezia d'Octobre 1942 au 12 Novembre 1942 (Frontboot)
Commandant(s)
K.L. Götz BAUR du 08 Janvier 1942 au 12 Novembre 1942
Nombre de patrouilles
- 3 -
Du 25 Juillet 1942 au 06 Septembre 1942, départ de Kiel pour l'Atlantique Nord. Le 05 Août 1942, l'U-593 (K.L. Gerd KELBLING) signale le convoi SC 94 à 900 nautiques dans le Sud du Cap Farewell. Ce convoi est composé de trente-cinq bâtiments marchands escorté par seize navires de guerre. Il est parti le 31 Juillet 1942 de Sydney (Nouvelle-Écosse) pour Liverpool. L'U-660 est l'un des sept bateaux qui sont dirigés vers le convoi et qui opèrent contre lui à partir du 07 Août 1942. Le 08 Août 1942 au matin, l'U-660 torpille un vapeur (Voir Note N°1). Deux jours plus tard, l'U-660 torpille quatre bâtiments britanniques du convoi dans le Sud de Reykjavik (Voir Note N°2). Le convoi est poursuivi et en dépit de l'escorte, les U-Boote lancent de nombreuses attaques dans une mauvaise visibilité et une couverture aérienne arrivée le 09 Août 1942. Un total d'onze bâtiments sont envoyés par le fond pour deux U-Boote portés disparus : le 06 Août, l'U-210 (K.L. Rudolf LEMCKE) et le 09 Août, l'U-379 (K.L. Paul-Hugo KETTNER). Certains bateaux ayant opérés contre le SC 94, y compris l'U-606, se joignent avec de nouveaux arrivants pour former une nouvelle ligne de patrouille, "Lohs", à 600 nautiques dans l'Ouest du Canal du Nord, pour intercepter un convoi ON dont le passage est prévu pour le 13 Août 1942. Durant la nuit du 12 au 13 Août 1942, en route vers leurs nouvelles positions, le convoi SC 95 est aperçu faisant route vers le Nord. Seul trois U-Boote se dirigent vers lui : l'U-256 (K.L. Odo LOEWE), l'U-438 (K.L. Rudolf FRANZIUS) et l'U-705 (K.L. Karl-Horst HORN), un seul bâtiment est envoyé par le fond par l'U-705, le 15 Août 1942. Le 17 Août 1942, après que le contact a été perdu, la ligne de patrouille "Lohs" se reforme dans l'Ouest de l'Irlande. À partir du 21 Août 1942, le groupe fait mouvement vers le Nord, à la recherche de convois, mais le 22 Août le convoi ONS 122 passe dans le Sud de la ligne et est aperçu par un bateau positionné le plus dans le Sud du groupe "Lohs", l'U-135 (K.L. Friedrich Hermann PRAETORIUS). Il le poursuit, mais le contact est perdu, le 23 Août, à cause de la mauvaise visibilité, mais il est repris le lendemain par l'U-660, mais ce dernier est pourchassé. Dans les premières heures du 25 Août, le contact est repris à nouveau avec le convoi. Les conditions météo sont favorables jusqu'à ce que le brouillard tombe de nouveau et l'opération se termine le 26 Août 1942. Quatre bâtiments ont été coulés et deux U-Boote retournent à leurs bases après avoir été endommagés. Les bateaux restants du groupe "Lohs" font mouvement vers une zone située dans l'Ouest des Açores pour se ravitailler. L'U-660 est ravitaillé par l'U-174 (F.K. Ulrich THILO) pour retour vers la base. Arrivée à Brest.
Du 03 Octobre 1942 au 15 Octobre 1942, départ de Brest pour la Méditerranée. L'U-660 passe probablement le détroit de Gibraltar durant la nuit du 10 au 11 Octobre 1942. Arrivée à La Spezia.
Du 24 Octobre 1942 au 12 Novembre 1942, départ de La Spezia pour la Méditerranée occidentale. L'U-660 est l'un d'un certain nombre de sous-marins qui sont rassemblés à partir du 05 Novembre à l'Ouest d'une ligne tracée à partir des Baléares jusqu'à Alger, pour contrer tous les développements résultants du grand nombre de bâtiments alliés à Gibraltar. Le 08 Novembre 1942, après les débarquements en Afrique du Nord, l'activité des U-Boote contre les navires alliés s'intensifie. Le 12 Novembre 1942, l'U-660, qui opère contre le convoi TE 3, est repéré par son escorte. Le bateau est envoyé par le fond, dans le Nord-Ouest d'Oran, par des attaques aux charges de profondeur lancées par les corvettes H.M.S. "Lotus" (Lt H.J. HALL) et H.M.S. "Starwort" (Lt H KENT). À 09h31, le "Lotus" largue des charges de profondeur, endommageant sérieusement l'U-660, qui descend à 150 mètres. Alors que le bateau commence à prendre l'eau, le "Starwort" largue ses charges de profondeur et BAUR fait surface à 10h59 et est pris immédiatement sous le feu des corvettes. L'équipage abandonne le bateau et l'U-660 est sabordé et coule par l'arrière à 11h05. Deux hommes d'équipage sont tués et BAUR et les quarante-quatre autres hommes sont faits prisonniers de guerre.
Navire(s) coulé(s)
- 2 + 1 partagé + 1 endommagé -
08 Août 1942 à 11h55 : (cargo à vapeur de ≈ 8000 tonnes du convoi SC 94), carreau AK 2916, torpille (1)
10 Août 1942 à 12h20 : S.S. "Condylis" (cargo à vapeur de 4439 tonnes du convoi SC 94), carreau AL 2913, torpilles - 57°N 22°30'O - (2)
10 Août 1942 à 12h21 : S.S. "Oregon" (cargo à vapeur de 6008 tonnes du convoi SC 94), carreau AL 2913, torpilles - 57°05'N 22°41'O - endommagé - (2)
10 Août 1942 à 12h21 : S.S. "Empire Reindeer" (cargo à vapeur de 6259 tonnes du convoi SC 94), carreau AL 2913, torpilles - 57°00'N 22°30'O (2)
10 Août 1942 à 12h21 : S.S. "Cape Race" (cargo à vapeur de 3807 tonnes du convoi SC 94), carreau AL 2913, torpilles - 56°45'N 22°50'O (2)
Date de perdition
12 Novembre 1942 à 11h05
Causes
Charges de profondeur du H.M.S. "Lotus" (Lt H.J. HALL) et du H.M.S. "Starwort" (Lt H KENT).
Méditerranée, Nord-Ouest d'Oran
- 36°07'N 01°00'O -
Victimes
2 victimes, 45 survivants
Notes
1) L'U-660 entend un coup au but avec une torpille après 1min 6sec, mais sans détonation.
2) L'U-660 tire une seule torpille, une gerbe de deux et puis une autre seule torpille. Il y a une détonation après 47sec, deux de plus après 1min 30sec et une quatrième après encore 50sec. L'U-438 (K.L. Rudolf FRANZIUS) tire également une torpille et observe une détonation après 2min 30sec. Le "Condylis" est frappé par deux torpilles, l'une sur bâbord et l'autre sur tribord, donc il est touché par les deux U-Boote; l'autre bâtiment est frappé seulement sur son tribord et doit donc avoir été frappé par l'U-660. Le bâtiment endommagé est envoyé par le fond par l'U-438 et doit-être l'Oregon.
Carte de la Kriegsmarine

Insigne de l'U-660


Une partie de l'équipage de l'U-660 en pleine bronzette
- Une partie de l'équipage de l'U-660 en pleine bronzette -


Götz BAUR enlève la marque d'identification tactique de l'U-660
- Götz BAUR enlève la marque d'identification tactique de l'U-660 -

Position du naufrage de l'U-660



U-Boote

Homepage