U-629



 Type 
VII C
Chantiers de construction
Blohm & Voss à Hambourg
Mise sur cale le 22 Août 1941
Lancé le 12 Mai 1942
Mise en service le 02 Juillet 1942
Affecté à
5.U-flottille, à Kiel de Juillet 1942 à Novembre 1942 (Ausbildungsboot)
11.U-flottille, à Bergen de Décembre 1942 à Octobre 1943 (Frontboot mit überwiegendem Einsatz für Transportunternehmungen)
1.U-Flottille, à Brest de Novembre 1943 au 07 Juin 1944 (Frontboot)
Commandant
O.L. Hans-Helmuth BUGS du 02 Juillet 1942 au 08 Juin 1944
Nombre de patrouilles
- 10 -
Du 12 Décembre 1942 au 17 Décembre 1942, départ de Kiel, arrivée à Bergen.
Du 19 Décembre 1942 au 22 Décembre 1942, départ de Bergen, arrivée à Narvik.
Du 23 Décembre 1942 au 29 Janvier 1943, départ de Narvik pour patrouille, retour Narvik.
Du 31 Janvier 1943 au 03 Février 1943, départ de Narvik, arrivée à Bergen.
Du 24 Février 1943 au 15 Mars 1943, départ de Bergen pour patrouille, arrivée à Trondheim.
Du 30 Mars 1943 au 29 Avril 1943, départ de Trondheim pour patrouille, arrivée à Bergen.
Du 03 Juillet 1943 au 17 Juillet 1943, départ de Bergen pour patrouille. Le 06 ou le 09 Juillet il établit une station météo à l'île aux Ours. Arrivée à Narvik.
Du 19 Juillet 1943 au 31 Juillet 1943, départ de Narvik pour patrouille. Le 27 Juillet 1943, l'U-629 mouille des mines dans la Mer de Pechora (Russie). Il n'est pas connu de bâtiment coulé ou endommagé par ces mines. Retour à Narvik.
Du 04 Août 1943 au 19 Août 1943, départ de Narvik pour patrouille. Le 10 Août 1943, l'U-629 mouille des mines près de Russki Savorot. Il n'est pas connu de bâtiment coulé ou endommagé par ces mines. Retour à Narvik.
Du 24 Août 1943 au 17 Septembre 1943, départ de Narvik pour patrouille. Le 05 Septembre 1943, l'U-629 mouille des mines au Nord-Ouest d'Amderma (Russie). Il n'est pas connu de bâtiment coulé ou endommagé par ces mines. Arrivée à Skjomenfjord.
Du 18 Septembre 1943 au 21 Septembre 1943, départ de Skjomenfjord, arrivée à Bergen.
Du 21 Novembre 1943 au 05 Janvier 1944, départ de Bergen pour l'Atlantique. L'U-629 rejoint le groupe "Coronel" à l'Ouest de la Manche. Le groupe est à la recherche du convoi ONS 24 sans succès, parce que la reconnaissance aérienne ne le trouve pas. Le convoi passe dans le Nord de la ligne de patrouille. À la mi-Décembre 1943, le groupe est agrandi et est divisé en deux sous-groupes : "Coronel 1" et "Coronel 3", en attente du passage du convoi ON 214. Là encore la reconnaissance aérienne ne le trouve pas et le convoi passe cette fois dans le Sud de la ligne de patrouille. Le 18 Décembre 1943, le groupe "Coronel 1" est dissous. Six de ses U-boote forment le groupe "Föhr", l'U-311 (K.L. Joachim ZANDER) et l'U-629 rejoignent le groupe "Amrum" et l'U-761 (O.L. Horst GEIDER) retourne à sa base car il est endommagé. Le groupe "Amrum" part à la recherche de convois à l'Ouest des îles britanniques. Après que l'U-284 se soit sabordé, le 21 Décembre 1943, au Sud-Est du Cap Farewell, tout son équipage est recueilli par l'U-629 (il y a cent personnes à bord) qui prend la route de sa base. Le 29 Décembre 1943, il attaque sans succès un destroyer au Nord-est des Açores. Durant la nuit du 04 Janvier 1944, l'U-629 est repéré en surface, dans le Golfe de Gascogne, par un "Wellington" du Sqn 304 (Polonais) piloté par le F/O H. CZYZUN. L'U-Boot est endommagé par des charges de profondeur et des mitraillages (1200 balles sont tirées), endommagé il réussit à s'échapper. Il demande de l'aide et l'U-426 (O.L. Christian REICH), l'U-539 (K.L. Hans-Jürgen LAUTERBACH-EMDEN) ainsi que deux dragueurs de mines viennent l'assister. Arrivée à Brest. À 17h00, il se trouve à la bouée du Mengant. Ensuite après être rentré dans le Port Militaire, son équipage est aligné sur le pont et accoste devant un petit comité d'accueil.
Du 04 Mars 1944 au 07 Mars 1944, départ de Brest. Le lendemain de son départ un avion du Sqn 304 britannique l'attaque et l'endommage, forçant BUGS à retourner à sa base. Arrivée à Brest.
Du 09 Mars 1944 au 15 Mars 1944, départ de Brest pour l'Atlantique. Le 12 Mars 1944, en transit l'U-629 est attaqué et endommagé par un "Wellington" du Sqn 612, piloté par le F/Sgt D. BRETHERTON qui lance quatre charges de profondeur, au Nord-Nord-Ouest du Cap Ortegal. Retour à Brest.
L'U-629 est affecté aux forces arctiques.
Du 06 Juin 1944 au 07 Juin 1944, départ de Brest. Il fait partie du groupe "Landwirt". L'U-629 et sept autres U-Boote non équipés de Schnorchel reçoivent l'ordre de se rendre dans une zone située entre le Cap Lizard et le Hartland Point pour opérer contre les forces alliées qui se trouvent dans la Manche. Pour une arrivée rapide sur les lieux les U-Boote qui naviguent tard dans la soirée reçoivent l'ordre de parcourir la distance en surface et à grande vitesse. Ils sont tous attaqués par des avions presque immédiatement après avoir abandonné leurs escortes au large de Brest. Avec quatre U-Boote qui signalent qu'ils sont endommagés et qu'ils retournent à la base, il est décidé qu'à partir du lendemain que les U-Boote restant resteront en plongée pendant la journée. Au petit matin du 07 Juin 1944, l'U-629 est repéré en surface par un "Liberator" du Sqn 53 piloté par le F/Lt J.W. CARMICHAEL, à l'Ouest d'Ouessant. Devant une 'Flak' lourde, le "Liberator" lâche six charges de profondeur qui tombent sur le bateau. L'U-629 est détruit. Il n'y a aucun survivant.
Navire(s) coulé(s)
- 0 -
29 Décembre 1943 à 02h34 : (destroyer), carreau BE 5763, torpille acoustique T-5 (1)
Date de perdition
07 Juin 1944 à 05h13 (2)
Causes
Charges de profondeur d'un "Liberator"
Manche, au Sud-Ouest d'Ouessant
- 48°34'N 05°23'O -
Victimes
51 victimes, aucun survivant
Notes
1) L'U-629 entend une détonation d'une torpille Gnat sur un destroyer de classe 'A'-'I', puis des bruits de naufrage.
2) Selon d'autres sources l'U-629 a été coulé le 08 Juin 1944 par le "Liberator" 'G' du Sqn 224, piloté par le F/Lt O. MOORE de la R.C.A.F..- 48°27'N 05°47'O -

En Mars 1997, le FDS/NHB change l'évaluation faite après guerre. L'attaque par le "Liberator" 'G' du Sqn 224 de la R.A.F., le 08 Juin 1944 à la position 48°27'N 05°47'O, qui crédite formellement la destruction de l'U-629 est probablement celle de l'U-441 (K.L. Klaus HARTMANN). Trois corps de l'équipage de l'U-629 sont rejetés sur le rivage des côtes françaises près d'Ouessant et recueillis entre le 19 et 21 Juin 1944.
Carte de la Kriegsmarine

Insigne de l'U-629

Position du naufrage de l'U-629



U-Boote U-630

Homepage