MINERVE I



ECPAD

Type
Sous-Marin de deuxième classe, type standard "Amirauté" (T-2)
Dans la série
Q-186 : Junon
Q-187 : Vénus
Q-188 : Iris
Q-189 : Pallas
Q-190 : Cérès
Sous-Marin
Q-185 - Programme Contingent 1930
Mise en chantier
01 Janvier 1931
Mise sur cale
17 Août 1931
Lancement
23 Octobre 1934
Armement pour essais
01 Avril 1935
Essais officiels
13 Septembre 1935
Entrée en armement définitif
31 Décembre 1935
Fin armement
10 Juin 1936
Mise en service
15 Septembre 1936
Chantiers de Construction
Arsenal de Cherbourg
Déplacement
630 tonnes en surface
820 tonnes en plongée
Longueur
68,10 mètres
Largeur
5,60 mètres
5,62 mètres selon une autre source
Tirant d'eau
4,40 mètres
Coque épaisse
Epaisseur : 14 mm
Moteurs
2 diesels Schneider de 900 cv - 450 tr/mn - 6 cylindres -
2 moteurs électriques de 615 cv
2 hélices
Gas-Oil
51 m³ dont 24 en surcharge
Batteries
170 accumulateurs
Vitesse en surface
14 nœuds
Vitesse en plongée
9 nœuds
Armement
6 tubes lance-torpilles de 550 mm (4 AV (groupe 1930 ID) et 2 ARR (groupe 1930 IQ), tous intérieurs)
3 tubes lance-torpilles de 400 mm (modèle 1930 T) - tourelle triple sur l'arrière du kiosque -
Torpilles : modèle 1924 V (1490 kilos pour les 550 mm) - modèle 1926 V (654 kilos pour les 400 mm)
1 canon de 75 mm SM 95-15 avec 150 coups
2 mitrailleuses doubles Hotchkiss A.A. de 13,2 mm sur chaque côté à l'arrière du kiosque
Armement évolutif : 1 mitrailleuse double de 13,2mm
Rayon d'action
2000 nautiques à 12 nœuds
85 nautiques à 5 nœuds en plongée
15 jours d'endurance
Immersion
80 mètres
Équipage
4 officiers + 38 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots
+ ex/ O2 du sous-marin Free French
Total Guerre : 52

Collection particulière de Christian Larnicol
Collection particulière de Christian Larnicol


© Christian Larnicol
Croquis collection Monsieur Jacques Le Gall

© Christian Larnicol
Croquis collection Monsieur Jacques Le Gall

- 01 Septembre 1939 est basée à la 6ème escadre à Oran et fait partie de la 2ème escadrille de la 12ème D.S.M..
- 25 Juin 1940 se trouve à Cherbourg à la 12ème Division sous le commandement du L.V. BAZIN.
- Rejoint l'Angleterre, en remorque (carénage non terminé), lors de l'armistice.
- Saisie, à Plymouth, le 03 Juillet 1940, par la Royal Navy.
- Réarmée par la FNFL le 31 Juillet 1940 sous le commandement du L.V. SONNEVILLE.
- Manque les culasses des moteurs, appareils de T.S.F. etc... Ils sont pris sur la "Junon".
- 16 Décembre 1940, première plongée devant Plymouth. Un mois d'entraînement dans la Clyde.
- 30 Janvier 1941, arrive à Dundee (S.9).
- Opère en Norvège et en Atlantique entre Mars 1941 et Octobre 1943.
- Devant Bergen a des problèmes de barre et de diesels.
- 18 Avril 1941 à 17h56, "Tiger" (cargo à vapeur de 3041 tonnes), 2 torpilles - 2 nautiques au Sud-Ouest de Tungenes - Manqué - L.V. SONNEVILLE -
- 19 Avril 1941 à 12h15, "Thann" (pétrolier allemand de 7410 tonnes), 2 torpilles, - 58°42'N 05°34'E - Manqué - L.V. SONNEVILLE - grenadés pendant 13 heures.
- Patrouille aux abords du Skagerak pour intercepter le "Bismarck et le "Prince Eugen". Elle ne trouve pas les bâtiments. Il faut signaler que les matériels d'écoute français sont très médiocres. (Remarques de Monsieur Le Gall, Officier en Second « NON : Le G 16 est un bon appareil !!"»)
- 21 Septembre 1941 à 17h10, "See Fahrer" (cargo de 2978 tonnes), 1 torpille, - 61°15'N/Dlasfjord - Manqué - L.V. SONNEVILLE -
- 29 Octobre 1941 à 12h07, "Drau" (cargo de 4737 tonnes), 4 torpilles - 58°35'N 05°36'O - Manqué - L.V. SONNEVILLE -
- En 1941, la "Minerve" effectue huit patrouilles, dont deux missions.
- Deux mois d'indisponibilité.


© Jean Conan
Copyright "Collection particulière de Monsieur Jean Conan"

- En 1942, la "Minerve" effectue quatre patrouilles.
- Participe en Août 1942, à la surveillance du "Tirpitz" avec quatre sous-marins britanniques et fait partie de la protection du convoi PQ 17.
- Débarque deux agents norvégiens pendant l'opération "Cheese".
- Le lendemain, des fuites à une soute extérieure à gas-oil, l'a fait repéré. Elles est grenadée (33 grenades) par quatre patrouilleurs allemands (U-J 1701, U-J 1720, U-J 1705 et U-J 1710), mais elle ne subit pas de dégâts.
- Fin des opérations à cause d'avaries de moteur. Rentre en réparation et accueille son nouveau commandant le L.V. SIMON-DUBUISSON - Jacques LE GALL O2.
- Travaux importants sont effectués : visites des coques, installation d'un radar et réparations des diesels.
- Retour à Dundee - Patrouille d'essai.
- Juillet 1943 : Arrivée à Portsmouth, départ pour Gibraltar pour rallier ensuite la Méditerranée.
- 08 Octobre 1943, la Minerve appareille de Plymouth en direction d'Oran.
- Le 10 Octobre 1943 se trouve au large d'Ouessant. Des ennuis de gyrocompas, font faire surface à la "Minerve". Dans cette zone, tous sous-marins surpris en surface est un ennemi... Le Commandant en profite pour effectuer une méridienne. À 16h30 il se trouve exactement à la position : 48°11'N 12°48 O.
- Un "Liberator" néo-zélandais tire une roquette dans le compartiment arrière. Deux tués (1 et 2) et des blessés graves sont à déplorer. Le sous-marin, coque déchirée et baignoire endommagée regagne l'Angleterre. Elle rejoint Plymouth.
- Bilan : 2 morts et 2 blessés.



© Christian Larnicol
Croquis collection Monsieur Jacques Le Gall

- Irréparable, elle est placée en réserve spéciale.
- Le 17 Septembre 1945, elle est remorquée vers Cherbourg. Cassant sa remorque, elle se drosse près de Portland Bill. ... la mer Seule la disloque- c'est mieux !" (Note de Monsieur Jacques Le Gall)

Sous-Marin Minerve
Position - 50°31'10"N 02°27'58"O -

- Condamnée le 27 Février 1946.

1) Matelot Electricien François CHARLES né le 14 Février 1922 à Plougasnou (22). FNFL le 12 Août 1941 : Mle 7505FN41. Embarqué sur la "Junon" et la "Minerve".
2) Quartier-Maître de 2éme classe Mécanicien Raymond JEZEQUEL né le 01 Juillet 1920 à Kerhuon (29). FNFL le 01 Juillet 1943 : Mle 2201FN40. Embarqué sur la "Minerve".


© Collection particulière de Monsieur Jacques le Gall
© "Collection particulière de Monsieur Jacques le Gall"


À la mémoire de feu François CHARLES et Raymond JEZEQUEL : Mention "M.P.L.F." Mort pour la France " attribuée in mémoriam à ces deux sous-mariniers.

Notes de Christian Larnicol :
- Le Maître Principal électricien KERJEAN Louis est décédé le 14 décembre 1942 à BLYTH (Grande Bretagne) suite à un bombardement aérien.
La mention "M.P.L.F" Mort pour la France, lui a été attribuée à titre posthume.
Cet officier marinier était embarqué à bord de la MINERVE depuis août 1940.
Il était accompagné lors de sa sortie à terre par le Maître torpilleur TRIBOUT Roger, également membre de l'équipage de la MINERVE lors de ce drame.
Le Maître TRIBOUT Roger bien que blessé très grièvement lors de ce bombardement aérien a eu la chance de survivre et a continué à servir dans la Marine F.N.F.L. jusqu'à la fin des hostilités.

Notes de Monsieur Jacques Le Gall sur la Minerve I et La Doris II

gauche

Homepage