ARCHIMEDE II



Archimede

Badge du Sous-Marin Archimède
Badge du Sous-Marin Archimède



Type
1500 tonnes - Sous-Marin à double coque
Dans la série
Type M-5
Q-136 : Redoutable
Q-137 : Vengeur

Type M-6
Q-138 : Pascal, Q-139 : Pasteur, Q-140 : Henri-Poincaré, Q-141 : Poncelet, Q-143 : Fresnel
Q-144 : Monge, Q-147 : Achille, Q-148 : Ajax, Q-149 : Actéon, Q-150 : Archéron
Q-151 : Argo, Q-153 : Prométhée, Q-154 : Persée, Q-155 : Protée, Q-156 : Pégase
Q-157 : Phénix, Q-167 : L'Espoir, Q-168 : Le Glorieux, Q-169 : Le Centaure, Q-170 : Le Héros
Q-171 : Le Conquérant, Q-172 : Le Tonnant, Q-178 : Agosta, Q-179 : Béveziers, Q-180 : Ouessant
Q-181 : Sidi-Ferruch, Q-182 : Sfax, Q-183 : Casabianca
Sous-Marin
- Q-142 - Tranche 1925
Programme Naval N°61
Mise en chantier
15 Février 1927
Mise sur cale
01 Août 1927
Lancement
06 Septembre 1930
Armement pour essais
01 Janvier 1931
Essais officiels
24 Juin 1931
Entrée en armement définitif
01 Mai 1932
Fin armement
13 Août 1932
Mise en service
22 Décembre 1932
Chantiers de Construction
CNF (Chantiers navals français) à Caen
Déplacement
1570 tonnes en surface (1560 selon une autre source)
2084 tonnes (2060 selon une autre source)
Longueur
92,30 mètres
Largeur
8,20 mètres
Tirant d'eau
4,70 mètres
Coque épaisse
Entièrement rivée
Épaisseur : 16 mm
Moteurs
2 diesels Schneider 8 cylindres à 2 temps d'un total de 6000 CV
2 moteurs électriques Alsthom d'un total de 2000 CV
2 hélices de Ø 2,60 mètres
Gas-Oil
230 m³
Batteries
320 accumulateurs
Vitesse en surface
17 nœuds
Vitesse en plongée
10,20 nœuds
Armement
9 tubes lance-torpille de Ø 550mm (4 AV, une tourelle triple orientable à l'ARR du kiosque et une tourelle quadruple à l'extrême ARR composée de deux tubes de Ø 550mm et deux tubes de Ø 400mm)
Deux torpilles de réserve de Ø 550mm
1 canon de 100mm du modèle SM1925 CA juste devant le kiosque. (200 obus de réserve). Cadence de tir : 8 coups/minute
1 affût double de mitrailleuse de 13,2mm modèle SM14 à l'arrière du kiosque
Rayon d'action
14000 nautiques à 7 nœuds en surface
97 nautiques à 5 nœuds en plongée
Immersion
80 mètres
Prise de plongée en 50 secondes
Endurance (jours)
30
Équipage
71 hommes (5 officiers, 14 officiers-mariniers, 52 quartiers-maîtres et matelots)
Commandants
I.M.2 Brissonaud de Février 1930 à Décembre 1930
L.V. Thery de Décembre 1930 à Septembre 1933
L.V. Eyries de Septembre 1933 à Août 1935
L.V. Garreau d'Août 1935 à Septembre 1937
L.V. Bonin de Septembre 1937 à Mars 1939
L.V. Attané de Mars 1939 à Mai 1941
C.C. Kraüt de Mai 1941 à Janvier 1942
L.V. Jean-Marie Petit de Janvier 1942 à Septembre 1943
C.V.Bailleux de Septembre 1943 à Mai 1945
C.C. Jodon de Mai 1945 à Décembre 1945
C.C. Corre de Décembre 1945 à Septembre 1947
C.C. Joire Noulens de Septembre 1947 à Septembre 1949

- À la suite de sa sortie des chantiers navals de Caen : basé à Cherbourg pour effectuer ses essais.
- 22 décembre 1932 : affectation à la 4ème escadrille des sous-marins de Brest. Il navigue en Atlantique, Manche et mer du Nord.
- En 1938 : affectation à la 6ème Division de sous-marins basée à Bizerte. Il y effectue un croisière d'endurance jusqu'à Douala.
- En 1939 : toujours affecté à la 6ème Division de sous-marins avec l"Ajax", le "Persée" et le "Poncelet". Petit carénage jusqu'au 03 Février 1939.
- Arrive à Casablanca à la mi-Avril 1939. Il participe à des exercices jusqu'au mois de Juin 1939.
- Juin 1939 : rejoint Brest. Il participe à des croisières d'endurance avec d'autres sous-marins.
- Mi-Août 1939: entrée en grand carénage prévu jusqu'à Février 1940.
- 01 Septembre 1939 : fait partie de la 4ème escadrille de la 6ème DSM de la 1ère Escadre (Brest) avec le "Persée" (N° 61), l"Ajax" (N° 62) et le "Poncelet" (N° 63). L"Archimède" porte le N° 64.
- Début Janvier 1940 : sortie du bassin. Il ne commence ses essais qu'un mois plus tard.
- 14 Février 1940 : effectue des essais de diesels. Des pêcheurs se trouvent également sur zone. Malgré les arrêts préfectoraux, les pêcheurs ne se soucient pas du sous-marin et le drame arrive. L"Alizée" l'aborde. Il coule corps et bien.
- 26 et 27 Février 1940 et le 06 et le 07 Mars 1940 puis du 11 au 20 Mars 1940 : sorties en baie de Douarnenez pour amariner l'équipage qui a reçu des réservistes.
- Á la mi-Mars 1940 : est désigné avec l"Ajax" pour l'escorte des convois.
- 01 Avril 1940 : appareillage de Brest pour Portsmouth qu'il rejoignent le lendemain.
- 03 Avril 1940 à 05h15 : appareillage du convoi OA 122. Ce convoi est composé de quatre cargos ("Beatus", "Cornish City", "Humber Arm", "King Neptune") escortés par l"Antelope" et le "Vanessa".
- 17 Avril 1940 : arrivée du convoi à Halifax.
- Du 17 au 30 Avril 1940 : l"Archimède" reste à Halifax. Passage en forme de radoub pour réparer le palier de transmission de la barre de direction.
- 25 Avril 1940 : il est désigné pour escorter avec le H.M.S. "Voltaire", le convoi HX 39.
- 30 Avril 1940 : appareillage du convoi avec l"Archimède" et le "Voltaire".
- 11 Mai 1940 à 07h00 : le "Voltaire" retourne à Halifax.
- 12 Mai 1940 : arrivée de l'escorte venant de Grande-Bretagne, le H.M.S. "Enchantress" et le H.M.S. "Gladiolus".
- 14 Mai 1940 : arrivée de l"Archimède" à Brest.
- 01 Juin 1940 : escorte le convoi BT 47 jusqu'à Casablanca.
- 09 Juin 1940 : arrivée à Toulon.
- 13 Juin 1940 : appareille de Toulon pour la mer Tyrrhénienne pour l'opération "Vado".
- Du 19 au 24 Juin 1940 : patrouille au large de Cannes et de Nice dans le cas d'une tentative de débarquement italien.
- 25 Juin 1940 : fait partie de la 6ème DSM basée à Brest, mais se trouve à Toulon. C'est également le jour de l'armistice
- Début Juillet 1940 : fait partie du Groupe B avec l"Espoir" et le "Conquérant"(1). Sur ordre du préfet maritime de Toulon, ils doivent se rendre à Oran pour se mettre aux ordres de l'Amiral Gensoul. Mission : attaquer tout bâtiment de guerre britannique rencontré. Dans la nuit du 06 au 07 Juillet 1940, le groupe A doit former un barrage orienté Nord-Sud à 20 nautiques dans l'Est d'Alboran au Sud du Cap Palos. Le groupe A appareille à 02h45 le 04 Juillet 1940 à une vitesse de 15 nœuds. Le lendemain l'Amirauté modifie ses ordres et les sous-marins rallient Toulon le jour suivant.
- Du 23 Août au 28 Septembre 1940 : petit carénage à Toulon.
- Lorsque les travaux sont terminés, il est désarmé.
- 21 Octobre 1940 : fin du désarmement.
- 08 Novembre 1940 : réarmement.
- 21 au 23 Novembre 1940 et 05 et 06 Décembre 1940 : la commission d'armistice autorise des sorties à la mer.
- 09 Décembre 1940 : départ de Toulon en compagnie d'autres sous-marins et du "Commandant Bory" pour Casablanca où ils arrivent le 16 décembre 1940.
- 26 Décembre 1940 : départ pour Dakar avec l"Aurore" et deux torpilleurs.
- 31 Décembre 1940 : retour à Casablanca.
- Forme avec le "Casabianca" l"Aurore" et le "Sidi Ferruch" une division provisoire.
- Du 08 au 11 Janvier 1941 : patrouille devant Dakar, ainsi que du 28 au 31 Janvier 1941 et ainsi que du 17 au 19 Février 1941.
- 19 Février 1941 : départ pour Conackry où il arrive deux jours plus tard.
- Du 23 au 25 Février 1941 : reconnaissance avec le "Sidi Ferruch" devant les côtes de Guinée.
- 10 Mars 1941 : retour à Conakry et départ vers Dakar le même jour.
- 12 Mars 1941 : arrivée à Dakar.
- 20 au 23 Mars 1941, 06 au 09 Avril 1941 et 21 au 24 Avril 1941 : différentes patrouilles.
- 10 Mai 1941 : départ de Dakar pour Casablanca.
- 19 Mai 1941 : arrivée à Dakar.
- 21 Mai 1941 : appareillage pour Agadir sous le commandement du C.C. Kraüt.
- 29 Mai 1941 : retour à Casablanca.
- Différentes sorties et différents exercices sont effectués courant Juillet et Août 1941.
- Du 12 au 25 Juillet 1941 : réparation de la barre de direction.
- Du 07 au 12 Août 1941 : exercices et surveillance au large d'Agadir.
- Fin du mois de Septembre 1941 : fin d'activité.
- 25 Septembre 1941 : appareillage de Casablanca pour Toulon.
- 26 Septembre 1941 : escale à Oran.
- 01 Octobre 1941 : départ d'Oran.
- 03 Octobre 1941 : arrivée à Toulon.
- 05 Octobre 1941 : Désarmement.
- O6 Octobre 1941 : mise en gardiennage.
- 20 Octobre 1941 : début du grand carénage.
- 05 Février 1942 : fin du grand carénage.
- Mi-Juin 1942 : il est désigné pour la relève des sous-marins du Maroc.
- Il effectue de nombreuses sorties pour essais sous le commandement du L.V. Jean-Marie Petit qui vient de remplacer le C.C. Kraüt.
- 27 Juillet 1942 : départ de Toulon.
- Du 29 Juillet au 03 Août 1942 : escale à Oran.
- 05 Août 1942 : arrivée à Casablanca.
- Pendant le mois d'Août et Septembre 1942 : nombreux exercices pour l'entraînement de l'équipage.
- Mi-Septembre 1942 : il est désigné pour remplacer le "Pégase" à Saïgon.
- Du 03 au 13 Octobre 1942 : avant son départ, il effectue un petit carénage.
- Du 15 au 25 Octobre 1942 : essais après son petit carénage.
- 26 Octobre 1942 : appareillage pour Dakar.
- 01 Novembre 1942 : fait partie de la 3ème DSM avec le N° 32 et se trouve en mer entre Casablanca et Dakar.
- 02 Novembre 1942 : arrivée à Dakar.
- 08 Novembre : Opération Torch.
- Il effectue de nombreuses sorties pour protection de la rade.
- Du 01 Décembre 1942 au 22 Janvier 1943 : il prend part à de nombreux exercices.
- 09 Février 1943 : départ de Dakar pour les U.S.A. pour modernisation.
- 24 Février 1943 : arrivée à Philadelphie.
- 19 Février 1944 : départ de New London pour Dakar.
- 07 Mars 1944 : arrivée à Casablanca.
- Arrivée à Oran pour réparations.
- 16 Avril 1944 : départ pour Alger escorté par l'aviso "Commandant Detroyat".
- Du 18 au 22 Avril 1944 : mission au large de l'Espagne.
- Nuit du 20 au 21 Avril 1944 : débarquement de 6 agents et récupération de 3 autres agents, le tout près de Barcelone.
- 22 Avril 1944 : arrivée à Alger après une mission accomplie.
- Du 11 au 28 Mai 1944 : patrouille de guerre le long des côtes françaises.
- 12 Mai 1944 : avarié par suite de la méprise d'un avion anglais.
- 28 Mai 1944 : arrivée à Alger.
- Du 31 Mai 1944 au 04 Juin 1944 : nouvelle mission au large de l'Espagne - 31 Mai 1944 : embarquement de 2 agents près de Barcelone.
- 04 Juin 1944 : arrivée à Alger.
- Du 03 au 20 Juillet 1944 : patrouille de guerre devant Toulon et Cannes.
- Escale à Maddalena.
- 07 Juillet 1944 : départ de Maddalena pour rejoindre son secteur de patrouille.
- 16 Juillet 1944 : découvre un petit convoi formé de trois bâtiments (Giorgo/797/SG21/*Amiral Sénès). À 02h58, le Commandant Bailleux tire une gerbe de quatre torpilles sur les buts se trouvant près du Cap Camarat, sans succès.
- 20 Juillet 1944 : retour à Alger où des réparations sont effectuées.
- À partir du 10 Août 1944 tous les sous-marins alliés opérant en Méditerranée occidentale sont retirés du secteur d'opération.
- 15 Août 1944 : opération "Anvil Dragoon", le débarquement en Provence.
- Du 15 au 22 Septembre 1944 : effectue plusieurs sorties d'essais.
- Arrivée à Oran.
- 15 Octobre 1944 : arrivée à Toulon.
- 23 Décembre 1944 : appareillage pour Oran.
- 25 décembre 1944 : arrivée à Oran.
- Début de l'année 1945, participe à l'entraînement des forces de surface (une trentaine de sorties sont effectuées).
- 30 Avril 1945 : départ pour Casablanca.
- 08 Mai 1945 : Signature de l'armistice. Appareillage pour Dakar.
- 13 Mai 1945 : arrivée à Dakar.
- 17 Mai 1945 : départ pour Freetown.
- Arrivée à Freetown où il participe à de nombreux exercices d'écoute.
- 04 Juin 1945 : départ pour Oran avec en route des exercices d'écoute.
- Arrivée à Oran où il passe en cale sèche pour vérifications des remplissages des ballasts.
- Effectue tout l'été une représentation dans les ports français de Méditerranée.
- Fin 1945 : en Afrique du Nord pour patrouilles et exercices jusqu'à la fin Novembre 1945.
- Fin Décembre 1945 : appareillage pour Cherbourg pour y effectuer un grand carénage .
- Début 1946 : début du grand carénage.
- Début 1947 : Essais après carénage.
- De Mai à Juillet 1947 : départ avec le "Glorieux" et le "2518" pour une croisière d'endurance.
- 30 Juillet 1947 : retour à Brest.
- Courant 1948 : participe à de nombreux exercices.
- Début 1949 : retour à Toulon pour rejoindre le GAASM (Groupe d'Action AntiSous-Marine).
- De nombreux exercices ponctuent les six premiers mois de l'année 1949 avec passage dans les ports africains et même jusqu'en Guinée.
- Mi-Juillet 1949 : retour à Toulon où il est mis en réserve.
- 31 Août 1949 : mise en réserve spéciale.
- 1952 : Désarmement.

1) Le groupe B est formé des 600 tonnes "Cérès", "Iris", "Pallas", "Sirène", "Sultane" et "Vénus".


De nombreux renseignements sont tirés de l'ouvrage d'Axel ABOULKER : "Le sous-marin Archimède 1932-1952" chez Marines Éditions.


gauche

Homepage